Data: 24-06-2018

De: Francesco Sinibaldi

Assunto: L'équilibre de la douceur. ( other version )

Le soleil disparaît
dans les ombres
fugitives d'une
branche pleine
de feuilles, et comme
un rêve qui revient
dans la grâce d'une
forêt silencieuse
j'écoute, en marchant
sur le sentier, la
tendre chanson
d'un oiseau
solitaire.

Francesco Sinibaldi

Novo Comentário